Week-end Volcan Jour 1 : Courir en pleine nature à 2300m
pascalpenot

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Week-end Volcan Jour 1 : Courir en pleine nature à 2300m

Par pascalpenot - 30-11-2011 11:10:47 - Aucun commentaire

Week-end Volcan Jour 1 : Courir en pleine nature à 2300m 

Au programme de ce week-end, 3 jours et 2 nuits sur le massif du volcan

J’arrive au parking du Pas des sables vers 15h. Première partie de cette après-midi, un aller/retour sur la plaine des remparts, sur le sentier menant au morne langevin. C’est assez plat mais caillouteux, idéal pour un décrassage agréable avec du travail technique en prime.

Le sentier n’est qu’une succession de points de vue sur la plaine des sables 150 mètres plus bas

A presque au bout du sentier, se croise un autre sentier fermé. Peu de gens savent qu’il est le début (ou l’arrivée) d’un vieux sentier marron, introuvable sur les cartes et qui permet de rejoindre grand coude. Mais bon, si l’envie vous prend de vous y aventurer, faites une prière avant. En effet, tous les sentiers coté sud de cette partie de la plaine des remparts sont fermés en raison de risque d’effondrement majeur. Des énormes failles indiquent qu’un jour où l’autre tout un pan de la falaise s’écrasera dans le Mahavel, comme cela s’était déjà produit dans les années 60.

Arrivé après un quarantaine de minutes au morne Langevin, un beau nuage blanc…pour le point de vue sur grand coude, le cassé de plaine des sables et le grand pays il faudra repasser

Sur le retour, à 20minutes du parking je passe en mode cueillette du bois mort pour le bivouac. Une fois stocké dans la voiture, je repars de l’autre coté en direction de l’oratoire de Sainte Thérèse.

La plaine des sables offre de nouveaux regards avec le piton de la fournaise plus présent.

Je m’arrêterai au piton des basaltes à 2448m pour un des panoramas parmi tant d’autres à la Réunion que je ne me lasse jamais de contempler.

De retour à la voiture, je trouverai sur le pare brise un avertissement de la brigade du parc me rappelant que le prélèvement de végétaux est interdit. Je leur répondrai par SMS que je ne pensais pas abîmer la nature en ramassant au sol du bois mort et que comme demandé, je rendrai mes 2 fagots de bois récoltés à la plaine des remparts. Je reprendrai ensuite la route pour le parking du gîte du volcan ou j’ai prévu d’y mettre la 2 secondes.

Billet précédent: Semaine 47/2011 : Reprise de l’entraînement
Billet suivant: Week-end Volcan Jour 2 : A la découverte d’un sentier fermé

Aucun commentaire

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.2 - 618603 visites