KikouBlog de pascalpenot - Insolite
pascalpenot

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Dans la catégorie Insolite

OFF en ile de Wight

Par pascalpenot - 14-04-2010 10:17:07 - 3 commentaires

Profitant d'une escale à Portsmouth en Angleterre après deux mois de mission au US et au Canada avec le Charles de gaulle, je lance l'idée à bord d'une ballade découverte à l'ile de Wight alternant  tourisme et course à pied.
A l'époque, je n'étais pas kikoureur. Le terme OFF m'était inconnu. Aussi, je parlais de trail ou jogging touristique.
Le parcours prévu devait faire un quarantaine de kilomètres avec la possiblité de raccourcir en prenant le train à Brading.

Nous nous sommes retrouvez donc à 10, le 26 juin 2005 à prendre le bateau pour Ryde sous un beau soleil.

dsc01115.jpg

 Arrivé sur l'ile, nous prendrons un bus pour Newport...

 ile-de-wight-001.jpg

... ou nous visterons le chateau fort de carisbooke et d'ou part le premier "footpath".

 ile-de-wight-003.jpg

Le CR arrivant 5 ans après, cette photo de Sonia tenant le parcours m'a permis de me remémorer un peu le tracé. J'ai réunir cette doc en fouillant sur le net ou j'ai trouvé des cartes et pas mal de "footpath" au format PDF. Avec un peu de collage, d'imagination et quelques logiciels, J'ai pu imprimer des topos cohérents, annoter les horaires du bateaux, bus et train.

 dsc01142.jpg


Très vite on constatera que les sentiers de  l'isle de wight sont très bien balisés. La carte restera utile par endroit (surtout dans les collines herbeuses avec des chemins et des sentiers qui partent dans tout les sens), mais ces pancartes nous seront bien utiles.

  dsc01148.jpg


De plus dans notre équipe de marins, nous avons avec nous des experts du terrain habitués aux exercices d'orientation donc rodés en lecture de carte. Dés que l'on sera un peu paumé ou que l'on doutera entre deux chemins, il sauront lire les dénivelés et les bosses du terrain pour nous guider sur le bon chemin.

 ile-de-wight-056.jpg

Bon ben après une dernière pause photo dans la campagne...

 dsc01195.jpg

En route pour Godshill

 dsc01199.jpg

Les sentiers sont vraiment très bien organisés. Même lorsqu'il faut couper à travers des champs en culture, on trouve la un passage aménagé, ici un échalier, etc.

 dsc01151.jpg

Godshill. Ce vieux village mérite son attrait touristique. De vieilles maisons aux toits de pierre...

 dsc01162.jpg

...d'autres de véritables chaumières de dessins animés.

 dsc01179.jpg

Nous pique-niquerons dans le jardin de l'église, à coté du cimétière ou certaines pièrres tombales dataient de plus de 500 ans.

 dsc01170.jpg

Nous reprenons la campagne en direction de Shanklin

 ile-de-wight-017.jpg

Entre deux foulées nous reprendrons nos pauses touristiques, parfois de découvertes animalières

 dsc01193.jpg

... parfois plus... modélisées!

 ile-de-wight-075.jpg

Si le village de Shandklin est aussi pittoresque que Godshill avec ses chaumières, il est aussi beaucoup plus touristique.

 dsc01240.jpg

Il faut dire que nous arrivons sur la cote de l'ile ou se trouve pas mal de plages

 ile-de-wight-104.jpg

Pendant que certains profiterons d'une pause baignade

 dsc01250.jpg

...ou jouerons au bob marley de service,

 dsc01248.jpg

... d'autres profiterons du soleil pour une farniente en terrasse

 dsc01251.jpg

Après cette deuxième longue pause, reprise de la course à pied en direction de Ryde. Après avoir longé la cote jusqu'à Sandown...
dsc01257.jpg... nous reprenons les terres et la campagne en direction d'Alverstone.

 dsc01265.jpg

 De retour dans la pampa, Philippe coursera un renard, puis deux lapins. Finalement, le plus fou c'est qu'il parviendra à attraper... Un corbeau!!!... Encore aujourd'hui je me demande encore comme il y ait parvenu!

 dsc01267.jpg

Après la montée du Bradown down pas très haute mais assez raide, l'heure tournant et certains commençant à fatiguer un peu, nous sortons des sentiers pour finir par le plan B pour prendre le train à Brading.

 ile-de-wight-112.jpg

Une fois sur place, avec une heure d'avance sur le train, certains en profiter pour se ravitailler pendant que d'autres tentent des innovations en matière d'étirement.

 dsc01289.jpg

Nous voici donc en fin d'après midi dans le train nous ramenant vers Ryde heureux de notre ballade, avec une bonne fatigue.

 dsc01292.jpg

dsc01294.jpg

A Ryde, nous flanons. d'abord dans une fête foraine puis nous longerons le port. en passant, nous demanderons à couples de nous prendre en photos de groupe. Avant le clic, je demande à la bande de prendre la pause imaginative ou mémorable... Pour certains, ils n'a pas fallu leur dire 2 fois!

 dsc01311.jpg

Enfin, avant de reprendre le bateau en soirée pour Portmouth, grand classique pour des marins en escale, nous terminerons la journée par un bonne bouffe dans un resto du port.

 dsc01314.jpg

 

Voir les 3 commentaires

LA BALLADE DE L'YLANG

Par pascalpenot - 18-02-2010 22:08:45 - 2 commentaires

vieux texte écrit quelques jours après l'ultra trail de l'ylang en 2007

Le CR de cette course sous le lien ci dessous : 

http://www.i-services.net/membres/forum/messages.php?page=3&uid=7728&sid=2249&idsujet=1142879&pgi=59#bottom

 

"La ballade de l'Ylang"

(3 juillet 2007)


Courir
C'est prendre le temps d'écouter vivre son corps et ce qui nous entoure.
C'est prendre le temps de se poser parfois pour boire, pour manger... ou pour observer un paysage... Ecouter un bruit, une bête que l'on dérange ou les arbres d'une forêt qui ondulent et dansent au vent.
C'est s'entendre souffrir puis se sentir bien, puis ressouffrir encore avant, à nouveau, d'être bien...
C'est se sentir alors s'envoler, ressentir le vent, s'éblouir de la fraîcheur d'une foulée agréable, presque facile, qui nous emporte vers devant...
C'est le bien être de courir...courir...courir...

C'est aussi sentir le soleil qui tonne parfois, vous assassine, vous assomme - Il vous frappe! - courbant votre corps qui tente de surnager sur un sol maintenant brûlant et surchauffé.
C'est prendre le temps de voir un jour qui se lève, qui se rythme sur les tic tacs des temps de passages aux postes de contrôle d'une course ultra. Puis le voir peu à peu descendre avant de se coucher, de vous laisser dans la pénombre et vous abandonner.

C'est alors le temps d'un chronomètre nocturne,
des pieds qui buttent sur une terre incertaine,
des animaux de nuit qui vous offrent de nouveaux bruits,
de la danse des ombres d'une foret soumise
à un clair de lune contrarié des halos de lumières frontales,
en quête d'un bout de chemin, d'une arrivée promise, de notre "Eldorado"!

C'est encore et enfin votre foulée qui tape et qui tape toujours, au rythme de votre fatigue, dans un sol maintenant rafraîchit qui résonne et vous souffle "cours...écoute ton corps et cours... écoute tes pas, tes jambes, ta tête,  tes bras et cours… cours…. écoute ton corps... et porte le au bout".

 

Pascal

 

 

Voir les 2 commentaires

La faune Réunionnaise

Par pascalpenot - 10-08-2009 19:18:49 - 3 commentaires

L'endormi se sauve en catimini

Endormi male croisé au début de la route forestière de Mare longue

***

Le tangue sans peur et sans lunettes

Tangue croisé dans la boucle de la pleine des grègues dans les haut de St joseph

***

Babys tangue à la sortie de sentier roche bouteille à dos d'ane

Des petits tangues, de vrais marcassin miniatures

***

La Bibe tisse

La bibe araignée inoffensive croisée sur le sentier de la canalisation des orangers

Voir les 3 commentaires

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.17 - 642252 visites