KikouBlog de pascalpenot - Juillet 2010
pascalpenot

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Archives Juillet 2010

Spécifique, Bloc 2 : S6 fatigue et abandon aux Mélèzes

Par pascalpenot - 26-07-2010 19:52:33 - 4 commentaires

    

Lun 19-juil repos
Mar 20-juil PPG
Mer 21-juil VMA 22x20x20
Jeu 22-juil repos
Ven 23-juil repos
Sam 24-juil repos
Dim 25-juil Grande traversée du Mélèzes Abandon sur fatigue après 30k

Commentaires de la semaine

  Semaine très calme

Juste une VMA pour ouvrir une fenêtre métabolique à J-4 et c’est tout avant de courir les Mélèzes.

 VMA

Sentiments de la semaine dernière confirmés. Je suis en méforme avancée. Grâce au plôtage de la piste tous les 20m, je constate qu’il y a quelques mètres d’écarts à d’habitude. Je dois tourner à près de 0,5/0,8km/h de moins qu'à l'accoutumée.

Va falloir programmer une coupure de récupération après les Mélèzes, pour éviter le syndrome de la fatigue chronique.

En cherchant les symptômes de cette méforme, alors que je prends garde de programmer 3 jours de repos hebdomadaire dans ma planification, je trouve plusieurs symptomes.

  • L’enchaînement Verdon et OFF 3 jours du Queyras à 15 jours d'intervalles.
  • L’entraînement d’adaptation à la chaleur avec des séances d’alures assez éprouvante (perte accrue de minéraux ?)
  • Relâchement alimentaire (c’est la saison des glaces comme disent mes filles!) avec pic d’insuline et 1,5kg de plus sur la balance.
  • Un sommeil contrarié avec ce mois de juillet très chaud.
  • Le corps qu’à besoin d’un breack (pas de vraie coupure depuis novembre)
  • Un mélange de tout ça peut être

 La grande traversée des Mélèzes

Première raison de ma venue sur cette course, découvrir une région inconnue. Donc aucun objectif sportif au départ.

Dans la programmation de l’entraînement, j’avais initialement prévu de la courir au feeling en grosse sortie longue en faisant du travail d’allures en fractionnant sur certaines parties et me balader en rando-course le reste du temps. Tout ça sur une estimé d’environ 8h30/9h.

Avec la condition physique au fond des chaussettes depuis 15 jours, j’ai du revoir tout ça.

Ma première idée est de basculer sur le 28.

Finalement, je reste sur le 58k en me disant qu’en prenant un rythme trail touristique sur un base de plus ou moins 10h, ça devrait le faire sans trop tirer sur la carcasse.

De plus, je dois faire le cobaye de nouveau produits d’endurance pour Anthony Berthou (Hydraminov d'Effinov nutrition) et je souhaite le faire sur un nombre d’heure significatives d'endurance.

 La première heure de course est bizarre. Je teste la carcasse. A mon allure habituelle, c’est trop dur et plus doucement j’ai l’impression de glander. Bref toujours en recherche d’allure. Je m'écarte plusieurs fois en laissant passer des coureurs pour trouver un meneur et une allure pas pénible. Dans la longue montée dans le chemin 4x4, j’essaye de courroter dans les parties ou je le fais habituellement, mais ça ne dure que quelques secondes.

A partir du deuxième ravito, je passe en mode rando-course-ballade.

Dans les montées douces et en balcon des hautes plaines, au bout de 3h de course, j’ai pris le train de la première féminine (une kikoureuse - smilingmimi) qui est revenue sur moi. Je suis surpris de ne pas voir Nathalie du MTC qui était bien partie.

Le train en montée de Martine est agréable et régulier, sans a coup. Je cours en suceur de roue pour combler mon ennui. Sans jus, Sans objectif sportif et ce sentier herbeux en balcon interminable sans caillou, je ne prends aucun réel de plaisir. Je suis donc le train que j’arrive à suivre, c’est tout.

Dans la descente qui mène vers le 3eme ravito, je laisse filer tout se monde et passe en mode rando avec un choix à prendre. Continuer tranquille pour finir en 9h/9h30 et atteindre mon objectif de voir le mercantour avec comme argument que si je suis dans le tempo des premières femmes, c'est qu'après tout, je ne me traine pas tant que ça. Ou bien en rester là au prochain ravito avec accès routier par prudence pour éviter toute sur fatigue inutile et les risques de blessures qu’elle induit.

 La voix de la sagesse prend le dessus et terminerai les 10 derniers km qui me séparer du ravito routier en promeneur. 3 auto-stop plus tard, je suis au camping de beauvezer. Le temps d'une douche, d'un repas et d'une sieste courte et je pars vers Allos pour voir l'arrivée des copains

 melezes1.jpg

(Photo josette Chaine - Marseille trail club)

Conclusion d'entraineur :

Toujours écouter sa première intuition. En basculant sur le 28, je l’aurai vu le Mercantour !!!

 A suivre

Chamboulement du programme d’août (développement VMA initialement prévu).

Priorité au repos/régénération et au sommeil.

Parti pour deux semaines de coupure à mi saison. On verra vers le 10 août comment le corps a récupéré.

 

 

 

 

Voir les 4 commentaires

Spécifique, Bloc 2 : S5 séances d'allures... et de la fatigue!

Par pascalpenot - 19-07-2010 19:15:12 - Aucun commentaire

 

Lun 12-juil PMSM
Mar 13-juil Travail d'allures 3x15min 75% VMA (tr 100 marche/hydratation)
Mer 14-juil repos
Jeu 15-juil repos
Ven 16-juil 5 x 100m (tr50m)/200m (tr100m)
Sam 17-juil repos
Dim 18-juil repos

Commentaires de la semaine

  PMSM

Séance normale avec du travail spécifique en montée

 Travail d’allures

Séance fait à 10h sous une bonne chaleur.

Toujours formatée sur des séries de 15 minutes qui correspond à mon timing Cyrano en course.

Récup sur 100m marche ou je prends le temps de m’hydrater.

Mine de rien (peut être est ce la chaleur ou le fait que je ne suis pas un routard) ces séances ne sont pas si aisées qu’elles en ont l’air. A partir du 5eme tour de  piste (sur 8) le travail mental entre en jeu pour garder l’allure (bippé à 28s au 100m). De plus le lendemain, de bonnes courbatures au niveau des ischios sont bien présentes.

Je vais garder en août ce format de 45 minutes de travail et passer à 60minutes quand les 45 deviendront faciles.

 VMA

Séances VMA écourtés à 5 séries au lieu de 10 de prévues. Ayant mal dormi la nuit et une grosse sensation de fatigue m’ont fait au départ programmé une séance formatée « en mètres » pour courir au feeling. Cependant, dès la première série je n’étais pas du tout dedans. J’ai pris le chrono sur la 5eme en soignant l’allure pour voir. 22s sur le 100m, 45s sur le 200m. Bref j’étais à 95% de VMA avec une sensation d’effort d’être à 105% !

Avec la sentiment depuis ce début du mois de juillet de récupérer moyennement de l’enchaînement Verdon/Queyras/Adaptation chaleur, j’ai préféré avec les Mélèzes qui approche stopper net la séance pour ne pas prendre le risque de courir sur de la fatigue.

 Sortie Trail.

Prévu le samedi et reporté au dimanche, j’ai finalement annulé. Toujours un sentiment de ne pas être en forme au réveil.

 

 

Spécifique, Bloc 2 : S4 début des séances d'allures

Par pascalpenot - 11-07-2010 21:27:45 - Aucun commentaire

 

Lun 05-juil repos
Mar 06-juil PPG
Mer 07-juil Travail d'allures 2x15min 75% VMA
Jeu 08-juil repos
Ven 09-juil VMA pyramidal 4 fois 15(tr15)/30(tr15)/45(tr30)/30(tr30)
Sam 10-juil repos
Dim 11-juil Sortie trail faron 1h15 fartlek en montée

Commentaires de la semaine

 Content du format de la semaine (PPG/Allures/VMA/Sortie trail). Je vais garder ce format jusqu’à la fin du mois

 PPG

Echauffement trail long 50min avec 2 collègues, donc PPG très light

 Travail d’allures

Première séances de travail d’allures. Adaptation et optimisation recherchées par ce type de séance :

  • Mémoriser les allures qui faudra reproduire sur les parties de transit au GRR (plaine des sables, mare à boue, la plaine.)
  • Optimiser le cross over point
  • Travail mental
  • Travail de la foulée
  • Fractionné basé sur 15 minutes qui correspond à ma stratégie alimentaire et d’allures en ultra trail.

 VMA

Le corps maintenant rodé et habitué aux séances courtes, j’essaye de créer de nouvelles adaptations  avec des séances qui seront de plus en plus pyramidales.

Le but est de garder un maintien VMA tout en tenant compte d'un bon dosage en rapport avec la fatigue des séances de travail d’allures dont je mesure encore mal le niveau d'effort de ce type de séance que je débute. Aussi dans la prog, je vais placer la séance d'allures en début de semaine et calibrer la VMA selon sensation de fatigue au moin 2 jours après.

 WEQ

Avec encore une sensation de fatigue du Queyras, le Week end qualité initialement prévu (Sam sortie simulation départ du grand raid avec 16k et 650 de D+ - Dim Le faronesques 13k 1300 D+) s’est résumé à une sortie trail d’1h15 avec un peu de fartlek en montée.

 

 

Spécifique, Bloc 2 : S3 Semaine de récupération

Par pascalpenot - 04-07-2010 17:22:57 - Aucun commentaire

 

Lun 28-juin repos
Mar 29-juin repos
Mer 30-juin repos
Jeu 01-juil repos
Ven 02-juil PPG
Sam 03-juil repos
Dim 04-juil sortie trail tour du coudon 2h allure lente

Commentaires de la semaine

 Repos

Semaine très calme. Le WEC du Queyras deux semaines après le Verdon, je sens que la machine a besoin de beaucoup de repos. Donc entraînement minimum à la sensation.

De plus, une douleur légère comme une douleur de bleu après choc (interieur du genou gauche) est apparu bizarrement car non survenu après une sortie mais 3 jours après le Queyras. Surement un autre signe de fatigue transmis par le cerveau m'invitant à la prudence

Si elle persiste lundi prochain, alors j’irai prendre l’avis de mon kiné-ostéo.

 PPG

Séance light avec quelques fondamentaux basiques puis pas mal de gainage/lombaires et gros quart d’heure de stretching/étirement.

 Sortie Trail

Aucune douleur au genou en courrant. Les montées ont confirmé mon besoin de régénération plus longue. Mental plus tourné àla ballade qu'au travail.

 

 

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.16 - 570658 visites