J8 - Annapurna Mandala Trail 2013
pascalpenot

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

J8 - Annapurna Mandala Trail 2013

Par pascalpenot - 20-02-2014 14:22:04 - 3 commentaires

Annapurna Mandala Trail 2013

8ème jour – 28 avril 2013 – Jour de repos

Trek vers le Thapa Pass et retour

Aujourd’hui, réveil matinal à 5heures. Avec mes boules Quies en préventif, j’ai bien dormi contrairement à Clotaire mon colocataire qui a entendu tinter les cloches de Yaks une bonne partie de la nuit.

Pendant que nous nous préparons, l’équipe technique nous prépare les gamelles pour le repas du midi ; au menu, œufs, saucisses et beignets.

Nous partons vers 6h20. Nos sacs sont plus légers sans le sac de couchage et les affaires de toilettes. Nous pardons habillé chaudement. Quasiment tout le monde a mis le collant.

D’entrée la montée est raide.

Les altitudes au programme du jour sont nouvelles pour moi. Je préfère donc sagement prendre le pas derrière l’expérimentée Maryse à la fois coureuse et médecin sur la Mandala.

Le temps est frais mais le soleil est la et on peut profiter de la vue.

A un moment quelqu’un dira : « ça y est, on est plus haut que le Mont blanc ! ». Nous arrivons dans un flanc entièrement sous la neige et en pente. On chausse tous nos crampons sur les chaussures de trail pour pouvoir continuer la route.

L’avancée est maintenant pénible. J’avoue n’avoir jamais trop aimé la neige… Je préfère de loin la caillasse, un nœud de racines, une rivière à traversée, la verdure à la blancheur.

Dans la neige vous passez votre temps à jouer les équilibristes avec vos bâtons, le nez sur le sol. De plus le groupe s’est pas mal étiré et j’ai de dois forcer un peu pour revenir sur eux.

 

Au bout d’une heure certains commençant à être fatigué autant physiquement que moralement. Ca craque un peu même. Bruno préfère prendre la sage décision de laisse tomber le Thapa pass et d’entamer le demi tour.

Ayant hâte d’en finir avec cette partie neige, j’allonge un peu plus le pas pour retrouver la rocaille au plus tôt. Lors du regroupement, cela me vaudra quelques remontrances justifiées de Bruno Poirier qui me rappellera quelques règles de base en haute altitude notamment l’importance de rester en groupe dans des parties difficiles et un peu galère comme ce passage là. Avec une chute, un brouillard ou un coup de mou, tout peut devenir très vite hasardeux…. Mea culpa !

Revenu dans la caillasse, nous retirons les crampons et sortons nos gamelles pour le déjeuner en nous abritant à l’abri du vent derrière une arête.

La redescente vers le camp de base dans la roche, la terre et la pente forte sera d’une allure plus libre…  d’abord derrière un guide népalais afin de partir dans le bon flanc et éviter de se perdre dans la brume, dès que le chemin du retour ne prête plus au doute ça courre dans tous les sens, certains s’amusant des trajectoires et des forts pourcentages au prix de quelques dérapages.

A notre retour au bivouac nous avons la bonne surprise de voir trouver des yaks qui broutent autour de nos tentes.

Le reste de la fin de journée se passera un peu comme la veille avec en plus le tintamarre des cloches du troupeau.

 

Billet précédent: J7 - Annapurna Mandala Trail 2013

3 commentaires

Commentaire de robin posté le 21-02-2014 à 14:28:06

toujours autant de plaisir à lire ces billets ! la suite....

Commentaire de philkikou posté le 27-02-2014 à 22:13:14

.. la suite... !!! ;-))

La 1° photo de ce billet est très forte par rapport à ce qu'elle dégage comme puissance !!

Commentaire de Arclusaz posté le 19-03-2014 à 17:50:05

merci Pascal !

la suite, la suite, la suite.......

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.17 - 633767 visites