Tour des cirques par les Crêtes : 1er Jour
pascalpenot

Aucune participation prévue dans les 8 semaines à venir.

Sa fiche

Tour des cirques par les Crêtes : 1er Jour

Par pascalpenot - 06-01-2013 19:43:39 - 2 commentaires

Tour des cirques par les Crêtes : 1er Jour

 31,27 Km - D+ 2061 - D- 2974 - 11h27

http://www.openrunner.com/index.php?id=2169995

Jeudi 20 décembre. Jour férié à la réunion ; c’est fête Cafres !... C’est aussi le début d’un périple original d’une randonnée au long cours. Je démarre le tour des cirques par les crêtes. Avec les fortes pluies de ces derniers jours, j’ai abandonné l’idée de démarrer dans les hauts de l’Eden et de traversée la foret des lianes par le sentier de Bélouve. Je doute que les passages à gué du bras des lianes et du bras piton soient praticables et surs.

 

Je démarre donc du gite de Bélouve. Je suis arrivé la veille avec Matthieu qui a assuré le roulage et la veillée avec sa guitare. Bivouac au parking… feu de bois, camarons, bananes braisées.

 

Le 20 au matin un peu avant 8h, je salue Mathieu et je décolle. Le sac est à un peu moins de 14 kilos… selon le portage de l’eau il montera jusqu’à 16, ce qui est beaucoup pour un porteur qui chiffre 63 kilos sur la balance.

 

Le premier tronçon entre bélouve et le gite du piton des neiges est un sentier dans lequel je n’ai pas mis les pieds depuis 5 ou 6 ans. J’avais juste le vague souvenir d’un sentier humide et boueux. Effectivement, je devrai jongler pas mal dans les rondins posés entre les flaques

 

Régulièrement je m’arrête pour observer le point de vue magnifique sur Salazie

 

Hélène m’avait  averti d’un avis de fortes de pluies dans le nord et dans l’ouest… mais ici sur ce sentier de l’est j’aurai à peine quelques minutes de farine la pluie sur cette partie menant à la caverne dufour.

 

Au gite du piton des neiges j’embraye et attaque  de descente du coteau Kerveguen

 

J’y croiserai un couple de randonneur don la femme portait une sorte de grand manteau mexicain descendant très… « Mais vous devez crever de chaud la dessous ! » elle re répond qu’elle avait froid tout à l’heure, il y avait du vent dans le sentier.

Effectivement en longeant le cirque de Cilaos, on entend les bourrasques de vent jaillir du cirque

 

 

Arrivé à la mare à Myriam, je pars récupérer ma premier cache bouteille de la journée

 

J’attaque maintenant le sentier jacky isnart qui longe le bord du cilaos pour rejoindre le dimitile

Je croiserai dans ce sentier 2 zorey accomapgné d’une belle créole. Il est environ deux heures et demi et ils me demandent si c’est encore loin le gite du piton de neiges. Comme souvent je réponds que cela dépend de leur rythme de marche. Mais bon, je leur dis qu’ils ont largement le temps d’arriver au gite et que rien ne sert de presser… je leur conseille plutôt de flâner et de profiter des paysages et du sentier sous ce temps agréable plutôt que de tuer l’ennui au gite en attendant le rougail saucisses du soir.

 

C’est un sentier  très agréable quasiment sans boue et comprenant pas mal d’échelles sur une partie.

Je ne sais ou on lieu les fortes pluies annoncées par météo France, mais ici la chaleur commence à taper dur… je me badigeonne visage et bras de crème pour la première fois

 

Arrivée au Dimitile Cilaos se dégage de plus en plus montant tous ses reliefs !

 

A la croisé du sentier Dimitile et gite Bardil je récupère ma deuxième cache bouteille avant de repartir pour les dentelles du Dimitile puis la descente du Bayonne

 

 

Je trouve que le sentier Bayonne malgré sa technicité et ses passages étroits est plus facile à descendre qu’à montée.

 

 

J’en suis déjà à plus de 10h de marche et j’ai la plante des pieds qui chauffe un peu et le sac de plus ou moins 15 kilos selon le poids en eau qui commence à peser un peu sur les épaules.

 

J’arriverai dans le sentier du coteau sec à la nuit tombée… faisant partie des rares portions que je n’ai pas reconnues je planterai la tente en plein sentier au premier endroit plat que je trouverai.

Après douche à la lingette et repas semoule sardines à l’huile d’olive et soupe d’asperges, je me couche au son du bruit sourd venant de l’entre deux de la musique pour la fête du 20 désamb. Ilfait chaud, la suunto affiche 28 degrés… je dormirai en short sans sortir le duvet.

 à suivre...

Billet précédent: S50 : Bivouac Volcan et rando sur les 2 rivières du sud : Remparts et Langevin
Billet suivant: Tour des cirques par les Crêtes : 2eme Jour

2 commentaires

Commentaire de Ponpon posté le 06-01-2013 à 20:52:07

J'aime ces sentiers, j'aime tes balades !! Merci

Commentaire de Bacchus posté le 07-01-2013 à 09:27:56

Génial ce tour par les crêtes. Ca serait pas l'idée d'un futur trail ça ?
Il faudrait que tu nous montre ce que ça donne sur la carte.
Camarrons grillées au barbec, vous faites dans le grand luxe.
J'attend la suite avec impatience

Il faut être connecté pour pouvoir poster un message.

Haut de page - Aide - Qui sommes nous ? - 0.18 - 618499 visites